La peinture isolante est une jolie petite découverte issue de la conquête spatiale, et oui, rien que ça ! La peinture isolante a en effet été en tous premiers lieux utilisées sur les navettes spatiales elles-mêmes, mais depuis quelques temps ce type de peinture se démocratise totalement, et beaucoup décident d’utiliser la peinture isolante pour couvrir les murs intérieurs ou encore les toitures, et les façades.

Comme beaucoup des peintures dont nous parlons sur ce site, tells que la peinture plastique ou encore la peinture antirouille ou la peinture carrelage, la peinture isolante est une peinture technique à usage spécifique.

DE QUOI LA PEINTURE ISOLANTE EST-ELLE COMPOSEE ?

Pour tout vous dire, la peinture isolante n’est rien d’autre qu’une peinture acrylique faite à base d’eau et composée de quatre éléments céramiques qui se lient grâce à différents types de résines. C’est cette composition particulière qui lui confère ce pouvoir isolant et réflecteur. Ainsi, la peinture isolante permet d’améliorer l’isolation thermique de la surface qu’elle recouvre de façon tout à fait notable.

Il ne faut donc pas se fier aux apparences, car même si la peinture isolante est très fine, sa performance d’isolation est plus grande que celle de 12cm de 12 cm de mousse de polyuréthane ou à 20 cm de laine de roche. Comment ? Tout simplement en éloignant la chaleur dès la surface.

Et en plus de cela, la peinture isolante respecte l’environnement. Alors, que demande le peuple ?

QUAND UTILISER LA PEINTURE ISOLANTE ?

Vous avez envie d’isoler un silo, une toiture en métal, une chambre froide, un hangar, un bâtiment à animaux, un réservoir de stockage, un véhicule frigorifique, un local climatisé ? C’est possible avec la peinture isolante qui peut être appliquée tant à l’extérieur qu’à l’intérieur.

A l’intérieur ? La peinture isolante empêche la déperdition de chaleur et contribue au renforcement de l’isolation acoustique. En plus de cela, aucune odeur délicate s’en dégage au moment du séchage, et on n’observe aucune condensation. En plus de cela, un vaste choix de couleurs vous est proposé.

A l’extérieur ? La peinture isolante peut apparaître sous forme de crépis blanc, et en hiver elle évite la déperdition de chaleur également. L’été elle permet de réfléchir les rayons solaires, le tout en ne jaunissant absolument pas.

la-peinture-isolante

PREPARATION ET APPLICATION DE LA PEINTURE ISOLANTE

Vous devez évidemment commencer par préparer votre surface. Votre mur en effet doit être propre, sec, et sans plus aucun résidu de peinture écaillée. Si la surface est trop lisse, il est important de l’abraser avec du papier de verre pour améliorer son adhérence. N’oubliez pas d’appliquer une couche d’après sur les surfaces comme le béton.

Quant à l’application de cette peinture isolante, vous pouvez le faire sur n’importe quel type de support. Vous devez appliquer deux couches de peintures et laisser la peinture sécher une à deux heures entre chacune des couches. La plupart du temps, l’application de cette peinture se fait au pistolet, même s’il n’est pas interdit d’utiliser une brosse ou encore un rouleau. Il faut cependant toujours compter 15 ou 20 jours de temps de séchage complet.