Vos obligations en tant que locataire

Vous avez déposé votre préavis et l’état des lieux de sortie approche ? En tant que locataire, vous devez respecter un certain nombre d’obligations pour que votre location se termine dans de bonnes conditions, mais aussi pour récupérer la totalité du dépôt de garantie. Vous devez notamment réaliser les travaux d’entretien courants et quelques réparations comme le renouvellement des joints de la salle de bain, l’entretien annuel de votre chaudière ou encore du jardin privatif. Il est important de rester vigilant, car, lors de votre départ des lieux, le propriétaire ou l’agence immobilière comparera l’état du logement actuel avec l’état des lieux initial. Votre responsabilité sera engagée si le bien ou ses équipements ont été dégradés pendant la période de location ou s’ils n’ont pas été correctement entretenus. Cependant, vous n’êtes pas responsable de la vétusté, qui correspond à l’usure résultant d’un usage normal et prolongé du logement. Vous avez entrepris des aménagements durant votre période de location ? S’il s’agit de transformations importantes comme le remplacement d’une moquette ou l’abattement d’une cloison, vous devez avoir obtenu l’accord du propriétaire pour les réaliser. Cependant, si ces travaux ont été menés sans autorisation, celui-ci peut décider soit de les conserver ou de se faire indemniser. Pour les transformations mineures comme les travaux de peinture, le propriétaire ne pourra rien vous reprocher sauf si les couleurs appliquées font preuve d’excentricité. Ainsi, les termes employés sur votre état des lieux de sortie doivent être pleinement mesurés. En effet, cela peut avoir des conséquences importantes sur votre responsabilité.

Nos conseils pour rafraichir les murs avant votre départ

Dans le cadre d’un déménagement et avant de quitter votre logement, un rafraîchissement des murs est parfois nécessaire. Si l’objectif est seulement de redonner un coup de jeune à votre maison ou à votre appartement, commencez par nettoyer les murs avant d’entamer les travaux de peinture. Démarrez par le plafond pour finir par les murs. Une couche d’apprêt est généralement appliquée afin de préparer le mur pour y déposer ensuite la peinture choisie. Privilégiez le blanc pour que le logement soit totalement neutre et que les prochains locataires s’y projettent plus facilement. Pour une application rapide, vous pouvez également utiliser de la peinture monocouche. Ces travaux de peinture peuvent être réalisés soi-même ou en faisant appel à une société de déménagement. Cette dernière se chargera de remettre en état votre logement pour que vous puissiez récupérer votre dépôt de garantie en totalité. Faire appel à un professionnel pour vos travaux de peinture vous permettra de gagner du temps. Cela garantit également un résultat impeccable puisque le spécialiste connaît les produits les plus adaptés à votre surface à peindre ainsi que les techniques d’application. Le nouveau locataire n’aura pas à faire de travaux si le propriétaire ou les anciens locataires ont fait le nécessaire. Les litiges entre locataires et propriétaires naissent souvent à l’occasion d’un déménagement. Pour ne pas avoir de problème, mieux vaut connaître vos obligations en tant que locataire et rendre le logement dans l’état dans lequel vous l’avez trouvé. Ainsi, si des modifications ont été apportées au bien immobilier, le locataire devra le remettre dans son état d’origine, sauf accord du bailleur.