Il n’est pas toujours facile de choisir la (ou les) future(s) peinture(s) de son salon. On cherche souvent une couleur qui amènerait une atmosphère gaie, mais néanmoins chaleureuse et confortable. Il faut réussir à créer quelque chose d’harmonieux, et qui vous ressemble.

On peut utiliser deux sortes de peintures pour un salon : les peintures à l’huile, et les peintures à l’eau. Dans un salon il est souvent possible d’aérer très régulièrement après les travaux de peinture, aussi pouvez-vous choisir indifféremment les peintures à l’eau ou les peintures à l’huile. Sachez cependant que les peintures à l’huile ont une très forte odeur pendant l’application, et que cette odeur persiste jusqu’au séchage total.

Comment choisir la peinture d’un salon ?

La peinture doit être adaptée à tous les habitants de la maison. En effet, le salon est une zone de passage, mais aussi un lieu de rassemblement familial, et il faut que tout le monde puisse s’y sentir bien.

Les étapes indispensables :

  • Définissez les surfaces à peindre, et prenez des mesures précises. Cela vous évitera de vous retrouver avec trop de peinture (ou trop peu).
  • Choisissez le rendu que vous préférez : brillant, mat, laqué…
  • Sortez un maximum de meubles de la pièce. S’il en reste que vous ne pouvez pas déplacer, protégez-les avec des bâches en plastiques. Ces bâches vous serviront aussi à protéger votre sol des tâches de peintures presque inévitables. Déposez les éléments fixés comme les climatisations, etc..
  • Préparez votre mur : un mur en bois doit être poncé, les anciens papiers peints doivent être enlevés, et les fissures et autres trous (s’il y en a), doivent être rebouchés.

Les astuces :

  • Si vous avez une salle à manger-salon ouvert sur une cuisine, ou une cuisine américaine qui donne sur le salon, il pourrait être intéressant d’utiliser les mêmes peintures, pour prolonger la pièce et créer une unité.
  • Vous pouvez peindre des meubles pour accessoiriser votre salon, et lui donner un coup de jeune.
  • Choisissez soigneusement vos rideaux : ils doivent avoir une couleur adaptée à celle du salon, sans pour autant se fondre dans le mur, c’est un élément de décoration non négligeable qui permet de créer une ambiance chaleureuse.
  • Si votre salon n’est pas très grand, choisissez au moins deux couleurs claires pour lui redonner de la luminosité. Si vous tenez à mettre une couleur foncée, appliquez-la sur le mur opposé aux fenêtres : cela évitera ainsi de casser la luminosité.
  • Évitez le « blanc pur », qui aura tendance à écraser une pièce, privilégiez un beige pâle, que vous pourrez agrémenter d’une frise à mi-hauteur.