La cuisine est toujours une des pièces les plus délicates à peindre. En effet, il faut une peinture résistante, une couleur qui s’accord à celle(s) des meubles et des accessoires, et qui fasse l’unanimité dans la famille puisque la cuisine est quand même un lieu de forte affluence !

Je veux peindre ma cuisine, je choisis quel type de peinture ?

Pour le plafond

Il faut mieux choisir une peinture à l’huile, type peinture glycéro, avec un effet légèrement brillant ou satiné.

Pour les murs

Utilisez une peinture spéciale cuisine, de la peinture acrylique par exemple (peinture à l’eau ou en « phase aqueuse »), de la peinture à l’huile type glycéro. Attention, si les murs de votre cuisine sont carrelés, il est indispensable d’appliquer une sous-couche spéciale carrelage avant de commencer à peindre la cuisine.

Pour les meubles

Vous devrez choisir une peinture adaptée à la matière de vos meubles : une peinture spéciale bois pour des meubles en bois, ou une sous-couche si vos meubles sont en formica.

L’astuce !

Pour peindre une cuisine, la peinture hydrofuge est pratiquement parfaite :

  • Elle est totalement imperméable, pas de problèmes donc si vous projetez de l’eau sur les murs en faisant la vaisselle.
  • Elle fait partie de ce qu’on appelle les peintures « autonettoyantes » : l’eau projetée va glisser à sa surface, et entraîner dans son sillage toutes les saletés et la poussière qui auraient pu s’accumuler.
  • Elle s’applique très facilement, et ne demande que peu d’entretien, puisqu’elle se nettoie presque toute seule.
  • Attention cependant, lorsqu’elle commencera à s’abîmer, il faudra repeindre rapidement, car elle s’altère rapidement.
  • Elle coûte assez cher : pour 10 litres, le prix sera compris entre 120 euros et 300 euros.

Et si on choisissait… la toile de verre ?

La toile de verre, c’est une toile que l’on applique sur un mur pour le protéger, et l’isoler. Une fois cette toile appliquée, il est bien sûr possible de la peindre. Elle est très solide, étanche, lavable et ininflammable. Attention ! La toile de verre est très difficile à retirer une fois posée ! Si vous envisagez de la retirer, ou si vous êtes locataire et qu’on risque de vous demander de la retirer, choisissez une toile de verre « strippable », qui sera faite dans le but d’être retirée. Elle est plus chère, mais en cas d’obligation cela vous permettra quand même d’appliquer de la peinture.

Bien sûr, avant toute peinture, ou pose de toile de verre, vos murs doivent être nettoyés, les trous et fissures rebouchés, et le tout totalement sec.